Programme de rachat d’actions 2019/2020

Le 30 juin 2020, EFG International AG annonce l'achèvement du programme de rachat de ses propres actions nominatives tel que communiqué initialement le 31 mai 2019.

Le programme de rachat d'actions d’EFG a débuté le 3 juin 2019, a été conclu comme prévue le 30 juin 2020. EFG a racheté un total de 3 946 243 actions nominatives, équivalant de 1.33% du capital-actions en mai 2019, à la SIX Swiss Exchange pour un montant de CHF 24 566 179 par le biais d’EFG Bank AG, une filiale détenue à 100% par EFG. Le total des actions rachetées reflète l'approche prudente d'EFG en matière de préservation du capital suite à la pandémie de coronavirus (COVID-19) et suit les recommandations du régulateur. Les actions rachetées sont utilisées pour financer les actions subalternes cédées dans le cadre du plan de participation des collaborateurs afin d’éviter une dilution provoquée par l’émission d’actions sur le capital conditionnel.

Le rachat d’actions est exempté du respect des dispositions sur les offres publiques d’acquisition en vertu du chiffre 6.1 de la Circulaire n°1 du 27 juin 2013 (état au 1er janvier 2016) émise par la Commission des OPA. Il porte sur 8 000 000 actions nominatives au maximum, soit sur 2.77% au maximum du capital-actions et des droits de vote en mai 2019.

EFG International conclut son programme de rachat d'actions

Déclaration des transactions


Programme de rachat d’actions 2018/2019

Le 12 mars 2019, EFG International AG annonce l'achèvement du programme de rachat de ses propres actions nominatives tel que communiqué initialement le 27 avril 2018.

Le programme de rachat d'actions d’EFG a débuté le 27 juillet 2018 et s'est achevé le 12 mars 2019. EFG a racheté un total de 6 000 000 actions nominatives, équivalant de 2.07% du capital-actions en juillet 2018, à la SIX Swiss Exchange pour un montant de CHF 40 572 422 par le biais d’EFG Bank AG, une filiale détenue à 100% par EFG. Les actions rachetées sont utilisées pour financer les actions subalternes cédées dans le cadre du plan de participation des collaborateurs afin d’éviter une dilution provoquée par l’émission d’actions sur le capital conditionnel.

Le rachat d’actions est exempté du respect des dispositions sur les offres publiques d’acquisition en vertu du chiffre 6.1 de la Circulaire n°1 du 27 juin 2013 (état au 1er janvier 2016) émise par la Commission des OPA. Il porte sur 6 000 000 actions nominatives au maximum, soit sur 2,07% au maximum du capital-actions et des droits de vote en juillet 2018.

EFG International conclut son programme de rachat d'actions

Déclaration des transactions